se recentrer pour mieux se concentrer

Se recentrer pour mieux se concentrer

Se disperser, procrastiner, ne plus pouvoir se concentrer… Et s’il était juste temps de se recentrer ?

Procrastination, ma meilleure ennemie

Le mal du siècle ! Le fait de remettre à plus tard, de repousser encore et toujours plus les choses importantes… Vraiment importantes ? Selon quel critère ?

En fait, je constate pour ma part que je fuis 2 types de tâches :

  • Celles qui m’ennuient au plus haut point, qui me contrarient ou me donnent le sentiment de perdre mon temps, ou qui ne me concernent pas directement : celles-là, en général, je finis quand même par les faire à la dernière minute, dans l’urgence, si elles sont obligatoires. Ou alors elles finissent à la trappe, parce que ce n’était pas vraiment important.
  • Celles qui me font peur, qui me challengent tellement que je me mets la barre très haut, si haut qu’elle semble inatteignable : je suis alors prise d’une sorte de vertige, un frisson à la fois d’excitation et de terreur. Dans ce cas, j’ai le choix : ou bien je laisse la peur dicter sa loi, ou bien je (me) prends (par) la main. Je sais, au fond de moi, quand j’écoute ma petite voix, que je peux aller au-delà…

Se recentrer, c’est simple ?

En théorie, oui. Méditer, écrire, lâcher prise… Essentiel et prioritaire : ne rien faire (au sens productif du terme).

Et là, je t’entends t’étrangler : « Oups ! Mais c’est impossible ! Trop de choses à faire ! C’est justement pour ça que j’ai besoin de me concentrer ! »

Cruel dilemme, en effet. Pourtant, si tu prends un peu de hauteur, que vois-tu ? Ou plutôt, que ne veux-tu pas voir ?

Si tu montes d’un étage, tu verrais peut-être que la priorité des priorités, c’est TOI. Et dans ce cas, ça modifie légèrement les perspectives, non ?

  • Qu’est-ce qui est important, pour TOI ?
  • Qu’est-ce qui a du sens, pour TOI ?
  • Qu’est-ce qui crée de la joie, pour TOI ?
  • Qu’est-ce qui crée plus dans ta vie, à TOI ?

Maintenant, tu as vraiment le choix : tu décides où tu portes ton attention, en fonction de ton intention, et revient alors la concentration.

Cet article fait tilt ? Dis-moi dans les commentaires ce que tu en penses, et/ou comment tu retrouves ton centre.

Pour vous abonner et partager :
0
fb-share-icon0
20
fb-share-icon20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *